Sexualité : les hommes et les femmes sont-ils si différents ?

Sexualité

En matière de sexualité, il est facile d’imaginer que les hommes et les femmes sont radicalement différents dans leur façon d’aborder l’excitation et les rapports sexuels, pourtant il existe de nombreuses études qui montrent des similitudes entre hommes et femmes. Alors quelles sont les différences, mais aussi les similitudes entre les hommes et les femmes en matière de sexualité ? Réponses !

Tous les goûts sont dans la nature

Certains stéréotypes auraient tendance à dépeindre les hommes hétérosexuels comme n’étant attirés que par les femmes minces avec une poitrine généreuse et des fesses charnues. Ces mêmes stéréotypes considèrent les femmes hétérosexuelles comme n’étant attirées que par les hommes grands et musclés. Si ces stéréotypes sont principalement véhiculés par les médias que sont la télévision, le cinéma ou encore la publicité, dans la réalité, on peut très vite se rendre compte que tous les goûts sont dans la nature. Que l’on préfère avoir des rapports avec les hommes, les femmes ou les deux, contacter un trans au tel pour se faire plaisir à distance, choisir l’abstinence, adopter des pratiques de domination, les corps minces, les corps ronds, jeunes, plus âgés ou autres, tous les goûts sont dans la nature. Les hommes et les femmes ne peuvent donc pas être définis par leurs préférences puisque ces dernières sont aussi variées qu’il y a d’êtres humains sur terre. Il ne s’agit donc plus de différences entre les hommes et les femmes, mais tout simplement de différences entre les humains qu’il s’agisse des partenaires comme des pratiques sexuelles.  

Les hommes et les femmes égaux dans les moments d’excitation

Un autre stéréotype consiste à considérer que la femme parvient plus lentement que l’homme à l’excitation sexuelle. Certaines études ont tendance en fait à montrer que les femmes et les hommes sont tout à fait égaux sur ce point. Des caméras thermographiques utilisées au cours d’une expérience menée par le professeur Binik (professeur de psychologie et fondateur et directeur du Service de thérapie sexuelle et de thérapie de couple de l’Hôpital Royal Victoria, rattaché au Centre universitaire de santé McGill) consistant notamment à faire visionner à des hommes et des femmes des scènes pornographiques, ont permis de mesurer le temps nécessaire à chacun pour parvenir au seuil optimal d’excitation sexuelle. Le seuil optimal d’excitation chez l’homme a été mesuré comme ayant été atteint en 664,6 secondes soit environ 10 minutes et en 743 secondes chez la femme. La différence est donc minime et l’homme comme la femme auront donc besoin de la même durée pour attendre leur seuil optimal d’excitation sexuelle. Les hommes et les femmes semblent donc être égaux sur ce point (plus d’informations sur la sexualité sur le blog Astuce Santé).

Quelles sont les différences à prendre en compte ?

Lors d’une relation sexuelle, les différences à prendre en compte seront en fait avant tout les préférences de son partenaire. Indépendamment du fait qu’il s’agisse d’un homme ou d’une femme, c’est être à l’écoute de son partenaire et de ses envies qui permettra de profiter d’un moment agréable. Laisser tomber les idées reçues en ce qui concerne les hommes et les femmes sera par ailleurs un bon moyen de s’ouvrir à de nouvelles découvertes et de profiter d’ébats beaucoup plus stimulants. Apprendre à découvrir l’autre, ce qui lui plait et ce qui lui plait moins est donc la clé pour arriver à comprendre son partenaire, peu importe s’il s’agit d’une femme ou d’un homme, et ainsi profiter d’une sexualité épanouie (plus d’informations pour savoir comment être à l’écoute de son partenaire dans l’intimité ici). 

Lingerie sexy : comment bien les choisir ?
Flirt par téléphone : trouver une plateforme en ligne